Espace membre FAI:

Découvrez le programme

 

 

 

Chers amis,

Nous vous rapportons un bref aperçu, des 16èmes RFA à Hammamet qui se sont déroulées du 4 au 7 octobre 2017, où l’Algérie était représentée par une forte délégation.

Elles ont débuté dans la matinée du 4 octobre par la réunion du conseil d’administration de la Fédération Anaforcal Internationale, présidée par JP Dumur, qui après avoir souhaité la bienvenue à l’assistance a exposé le bilan moral, suivi par Dominique Fontaine pour le bilan financier, pour finir par un débat sur les perspectives à venir.

Le fil rouge des 16èmes RFA ciblait « l’allergie autour de la méditerranée »,  à travers des ateliers, cas cliniques, posters et plénières. La participation était forte dans un cadre agréable où se succédèrent des présentations de haut niveau scientifique, traitant de thèmes variés attenant à l’allergologie générale et médicamenteuse sous les aspects suivants :

        Cliniques, aussi bien cutanés, respiratoires broncho-pulmonaires et ORL, que digestifs avec le SEIPA.

        Radiologiques avec les avancées dans l’imagerie naso-sinusienne tomo-densimétrique et notamment l’utilisation du Cone Beam qui offre une meilleure résolution avec une réduction des doses d’irradiation, permettant de classer les dysfonctionnements rhino-sinusiens chroniques et d’établir un bilan anatomique préopératoire,

        Enfin thérapeutiques, en insistant :

        sur le contrôle de l’asthme avec la pharmacopée classique utilisant les anti-inflammatoires corticoïdes (inhalés et peros) et anti-Leucotriènes, les bronchodilatateurs (B-2 adrénergiques et anticholinergiques) et les différentes associations,

        sur l’efficacité et la bonne tolérance de l’immunothérapie allergénique sous sa forme sublinguale

        enfin sur la biothérapie avec l’utilisation des Anti-IgE dans les formes sévères de l’asthme et dans un futur proche les anti-cytokines comme les Anti-IL-5, Anti-IL-13.

Une visite botanique au parc national et au Temple des eaux à Jebel Zeghouan, fut une belle découverte enrichissante.

Situé à 50 km de Tunis, sur la Dorsale tunisienne (prolongement de l’Atlas saharien), Jbel Zeghouan est doté d’un climat varié selon ses versants allant d’humide à aride en passant par le semi-aride, se traduisant au niveau de la flore par la présence de groupements spécifiques allant, selon le niveau des étages bioclimatiques, du groupement à Pin d’Alep, d’oléo-lentisque à caroubier et de chêne vert.

La visite du « Temple des eaux » construit par l’empereur Hadrien au 1er siècle apr. J.-C au pied du Jbel Zeghoaun pour alimenter Carthage pour pallier à la sécheresse qui sévissait, était une pure merveille.

La soirée des associations FAI/ATUFORCAL, a réuni les congressistes autour d’un dîner dans le restaurant « Sheherazede » à la Médina de Hammamet Yasmine où le public a pu se délecter d’un spectacle où musiques, danses, costumes et saveurs rappelaient les mille et une nuits de Sheherazede.

La soirée s’est terminée par la remise de 3 prix délivrés aux meilleurs posters et le passage des « mains de Rodin » par Majed BEJI de l’ATUFORCAL à Sylvie DELAUNAY de l’AIAPS, organisatrice des futures 17ème RFA du 8 au 11 octobre 2018 de Nouméa en Nouvelle Calédonie, tout en invitant l’assistance à venir nombreux.

Benyounes Abdennour et Bereksi Mourad

 Les XVèmes Rencontres Francophones d’Allergologie ABIDJAN

De retour des XVèmes RFA qui ont eu lieu à Abidjan en Côte d’ivoire du 12 au 15 octobre 2016, nous nous empressons de vous livrer en quelques lignes les points forts de ces rencontres.

La matinée du 12 octobre 2016 a réuni les membres du conseil d’administration de la FAI, sous la présidence de JP  Dumur. Il a présenté le bilan d’activités de la FAI 2015/2016, notamment les DUFRAL Afrique et Océan indien qui ont permis la formation d’une centaine d’allergologues, le bilan du XIème CFA 2016 ainsi que les perspectives pour  les années 2017/2020 en fixant les dates et programme des XVIèmes RFA qui auront lieu à Hammamet en Tunisie la 1ère semaine d’octobre 2017 ainsi que les lieux des futures RFA : Nouméa en Nouvelle Calédonie pour 2018, Rabat au Maroc en 2019  et lieu à déterminer pour 2020 en Afrique.

Le bilan financier 2015/2016 et le budget prévisionnel 2017 ont été présentés par  Monique Fontaine avec une balance entrées/dépenses légèrement positive pour l’année 2016  et un budget prévisionnel apparemment équivalent pour 2017. Elle a également présenté le site internet de la FAI www.fai.world, dont elle a regretté le manque d’enthousiasme à l’enrichissement de la part des diverses associations exceptée quelques-unes, dont l’ANAP d’Algérie.

La revue « Allergologie pratique » n’a pas été oublié dans ce bilan.

La séance inaugurale s’est déroulée dans l’après-midi sous l’égide des officiels ivoiriens (ministre du tourisme et représentants des ministres de la santé et de l’enseignement supérieur) ainsi que des organisateurs de cette rencontre, JP Dumur pour la FAI et F. Dick-Amon-Tanoh pour l’ASSIFORCAL, qui ont tous mis en exergue l’intérêt scientifique et humain de ces rencontres et leur attachement pour leur pérennisation.

Outre les pathologies allergiques d’organes passées en revue en plénière et en ateliers, aussi bien pulmonaires, ORL, ophtalmologiques, dermatologiques, que médicamenteuses, les XVèmes RFA d’Abidjan se sont caractérisées par 3 volets  en relation avec le fil rouge établi, « Allergie et environnement ».

Le premier concernait la « santé et environnement ». Cet exposé, fait par un chimiste, s’est basé sur le concept de « santé environnementale », pour mettre en évidence ses multiples aspects pouvant influer sur le bien-être de l’individu mais aussi sur ses rapports avec le développement durable.

Le second volet concernait l’industrie alimentaire avec l’émergence de la transformation du cacao et l’industrie halieutique, dont la pêche aux crustacés (notamment la crevette). La Côte d’ivoire premier exportateur au monde de cacao a vu surgir à travers l’industrie de la transformation du cacao des pathologies musculo-squelettiques liées aux gestes et postures, mais aussi l’émergence d’hypersensibilité  liées à l’exposition des travailleurs aux poussières de cacao comme le suggèrent certaines études épidémiologiques. L’industrie halieutique à travers la pêche aux crustacés a permis d’étudier l’allergie croisée avec les acariens et les différents phénotypes observés permettant de cibler à travers l’étude des recombinants les sujets candidats à une ITA aux acariens.

Enfin le troisième volet réservé aux pratiques de la médecine traditionnelle a été développé sous 3 formes. Tout d’abord  en plénière, où ont été traitées l’hypersensibilité et la toxicité des plantes médicinales qui malgré les effets bénéfiques indéniables observés, en rapport avec leurs principes actifs, (responsables d’actions anti-bactriennes, antifongiques, antiseptiques, antiprurigineuses et anti-inflammatoires), présentent néanmoins des effets nocifs, digestifs, respiratoires, néphrologiques et dermatologiques qui parfois peuvent compromettre le pronostic vital du patient. Puis  en atelier, consacré à la découverte des plantes médicinales d’Afrique de l’Ouest, pour finir avec « cerise sur le gâteau », une sortie botanique dans le « jardin botanique de Bingerville » à la découverte d’une flore équatoriale riche et luxuriante, qui a été l’occasion pour les congressistes de découvrir les plantes in situ et d’en apprécier grâce aux animateurs leurs bienfaits médicinaux et leurs méfaits toxiques et allergisants.

Ces XVèmes RFA, où se sont côtoyés des congressistes venant de divers continents pour l’amélioration de la pratique allergologique dans le respect de l’autre, se sont déroulées dans une ambiance sereine et conviviale, où gastronomie et spectacles se sont conjugués merveilleusement pour le bonheur des participants.

Nous tenons à remercier et à féliciter les organisateurs de ces XVèmes RFA qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour la réussite de l’évènement, tant JP Dumur, véritable chef d’orchestre de l’évènement que F. Dick-Amon-Tanoh pour leur sens d’organisation et leur dévouement.

M. Bereksi et A. Benyounes

 

XIVème Congrès d’allergologie de l’ANAP   les 28-29 Avril 2016 – Hôtel Sheraton – ALGER

Téléchargez le programme


XIVeme Congrès d'Allergologie de l'ANAP

 


14èmes Rencontres

Chers confrères,

A travers ces quelques lignes, un aperçu sommaire des 14èmes Rencontres Francophones de formation continue en Allergologie, qui se sont déroulées du 14 au 17 octobre 2015 à Bruges, ville à l’architecture médiévale, parcourue par des canaux, nommée la « Venise du Nord ».

Ces RFA ont réuni de nombreux praticiens provenant de différents continents, alliant activités scientifiques, vie associative et loisirs.

En effet, en marge du congrès, a eu lieu dans la matinée du 14 octobre 2015 l’assemblée générale constituante de la Fédération Anaforcal Internationale (FAI) qui a permis d’élire son premier bureau officiel, composé de 12 membres dont 5 pour la France, 2 pour la Belgique, 3 pour le Maghreb ( Algérie 1, Maroc 1, Tunisie 1) et 2 pour l’Afrique.

L’Algérie pour sa part, a été élue à la vice-présidence partagée en la personne du Dr A. Benyounes, avec le Dr Bruno Girodet (France) et Thiakane (Sénégal) et la nomination au conseil d’administration les Dr A. Attia, Dr M. Bereksi et le Dr F. Mazrou. La participation algérienne a été remarquable par le nombre de médecins présents (32).

Un atelier pratique de botanique, exceptionnel par son originalité a été l’occasion pour les praticiens de visiter le « Zwin », qui représente le plus grand territoire salé de Belgique, terrain inondable 2 fois par an lors des marées. Il constitue un biotope unique pour de nombreux oiseaux et plantes. Cet atelier s’est terminé par un repas champêtre qui a ravi les participants et permis de créer et resserrer les liens d’amitié.

Le diner des associations, réunissant plus de 180 médecins issus des 17 associations de la FAI, a été l’occasion de déambuler à travers des rues enchanteresses longeant les canaux, pour aboutir à une auberge où gastronomie et spectacle se sont alliés pour le plus grand bonheur des participants. 

Le congrès s’est terminé par le passage des « Mains de Rodin » de l’ABEFORCAL à l’ASSIFORCAL, association organisatrice des 15èmes Rencontres de Formation continue en Allergologie en Côte d’Ivoire en 2016, où on espère s’y retrouver nombreux.

Ci-dessous le lien pour rejoindre le site de la FAI : www.fai.world 

Dr M. BEREKSI

SG de l’ANAP

 

une_2015_setif213ème Congrès Internation d’Allergologie

Maison de la Culture du Sefti  14 et 15 mai 2015

 

Galerie photos

http://www.anap-dz.org/

formulaire de contact

Cité Malki Bt H5 Ben Aknoun.
Alger-Algérie.

Contact Membre

Président National : Abdenour BEN YOUNES

Vice Présidents: Abdelkader ATTIA et  Zhary  BACHTARZI

Secrétaire Général:  Mourad BEREKSI

Secrétaire adjoint: Nacera BENAMMAR BOUAYED

Trésorier : Farid MAZROU

Trésorier adjoint : Mounir MOUSLI

Assesseur:  Abdelhafid KARKAR

 

 

Bureau de l'association